lundi 29 avril 2013

Comment mesurer sa marque employeur?

Il est très difficile de mesurer  les réels bénéfices de la nouvelle communication des départements RH sur les réseaux sociaux, ou sur Internet en général.

Augmentation des candidatures

Il est facile de voir le nombre de candidatures reçues, mais comment juger de l'impact de la campagne "marque employeur" mise en oeuvre?  Une augmentation sensible pourra se confirmer au fur et à mesure que les efforts sur votre marque employeur sont déployés. Recevez vous plus de candidatures d'une certaine classe d'âge ou la répartition reste-t-elle la même? Une analyse plus poussée vous permettra de mettre le doigt sur ce qui fonctionne mieux. Une simple augmentation peut ne refléter que les fluctuations du marché de l'emploi.

"Turnover" des employés

Le turnover (ou rotation/renouvellement du personnel) dans une compagnie est une bonne indication du moral des troupes. C'est un "indicateur décrivant le rythme de renouvellement des effectifs dans une organisation" (Wikipédia).

"La rotation de l'emploi est la demi-somme (ou la moyenne) du nombre de salariés partis et du nombre de salariés arrivés au cours d'une période donnée, divisée par le nombre initial de salariés en début de période (mois, trimestre, année).
une société en 2006 regroupe 100 salariés au 1er janvier. Pendant l'année 2006, 10 sont embauchés et 5 quittent la société.
La rotation de l'emploi sera = (10+5)/2 / 100 soit 7,5 % " (Wikipédia).

Plus ce taux est élevé, moins la compagnie est capable de retenir ses employés existants ou plus elle met des employés à la porte (il ne faut pass oublier que la génération des baby-boomers est en train d'arriver en fin de carrière naturellement). Dans un cas comme dans l'autre, c'est rarement un bon signe. Une compagnie souhaite garder ses employés, surtout une fois que la période d'apprentissage des méthodes de travail est passée.

Former de nouveaux employés prend du temps et coûte donc de l'argent. Il est plus facile de garder ses employés plus longtemps et plus heureux, que de sans cesse re former de nouvelles personnes à la culture de votre entreprise.

Bien sûr, cette mesure unique du turnover ne permet pas d'expliquer la satisfaction des employés vis-à-vis de leur compagnie. Dans une compagnie en croissance qui engage sans cesse (sans perdre ses employés), ce chiffre sera élevé mais sans conséquence négative. Par contre, une compagnie qui licencie à tour de bras ne sera pas attractive et le futur employé devra poser les bonnes questions sur ce phénomène. Internet permet de répercuter les bons bruits, mais surtout les rumeurs destructrices.

Prenons une société stable, qui a un taux de croissance régulier mais pas extraordinaire, un turnover élevé ne sera pas un signe positif, et signifiera que les employés ne restent pas longtemps, juste assez pour se rendre compte qu'ils peuvent trouver mieux ailleurs! Le processus d'engagement est d'autant plus important.


Mesure de l'audience sur Internet

Sur les réseaux médias, pas question de mesurer l'audience avec des statistiques détaillées. Tout au plus peut-on connaitre notre audience potentielle, mais pas nos lecteurs assidus et réceptifs. Le seul indice reste le nombre de Likes ou Share, de commentaires,  de retweet, mais c'est tout. Il est possible de créer des pages spécifiques sur votre site web (les fameuses landing pages) qui sont différentes suivant le réseau social d'où le trafic arrive.

Tant que votre audience ne s'engage pas, vous ne pouvez pas connaître précisement les répercussions de votre campagne "marque employeur". La période ingrate durant laquelle vous avez mis en place des moyens, et celle où les premiers résultats concrets apparaissent, est la plus stressante pour tout le monde. Il faut porter la motivation de tous pour continuer à participer et ainsi assurer le succès et la pérénité de ce projet.

Augmentation des ventes et de la réputation

Une meilleure image de la marque employeur va se reflèter dans tous les secteurs de l'entreprise, et entre autres sur les ventes. Une amélioration de l'image parmi le public jeune est importante, cette génération Y a des pratiques nouvelles et en constante évolution. Ces personnes ont un réseau et parle autour d'eux de leur expérience avec votre compagnie. Si le département RH a bien travaillé sur Internet, toute la compagnie en profite. De meilleurs échos seront réservés aux vendeurs sur le terrain, la confiance sera d'emblée plus élevée, les affaires à gérer pourront être plus conséquentes. Donc les efforts consentis par le département RH bénéficieront à toute la compagnie.

1 commentaire:

  1. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer

Merci de nous laisser votre commentaire