jeudi 28 novembre 2013

L'information aujourd'hui

Qui lit encore la presse, qui écoute la télévision aujourd'hui?

Il faut bien le reconnaitre de moins en moins de monde, et surtout pas la tranche 19-35 ans , née avec le web! Et peut-être,vous non plus, si vous lisez les blogs. Personnellement je n'ai jamais lu la presse écrite, mes parents lisaient le Figaro tous les week-ends, écoutaient religieusement le journal télévisé de la soirée, mais jamais de journaux quotidiens à la maison, beaucoup de livres, un peu de musique. Je lisais à la rigueur les magazines mensuels pour nanas, mais il faut bien admettre que je préfère un bon livre. Mes enfants ne lisent même plus de livres, ils sont nés avec un ipod dans les mains!

Comment passe l'information aujourd'hui?

Par le web, toujours de nouvelles applications mobiles pour vous occuper dans les trajets pour aller et revenir du travail. Mais de  moins en moins de traces écrites vendues dans les kiosques tous les jours. Et bien sûr tout le monde est sur Facebook et twitter (Path et ...?) pour savoir ce que son copain a mangé à midi! Et ce n'est pas CandyCrash qui va vous informer!

Mais où est l'information de fond?

Alors là, il faut quand même bien chercher. Pas facile de trouver de l'information internationale de qualité. On perd le contact avec la réalité de la vie politique, plus beaucoup de vocations de ce coté-là, avec la vie économique, pas facile de suivre les statistiques sans cesse contradictoires, avec la vie culturelles, vous comprenez les pièces de théatre modernes vous?... Donc chacun finit par lire une presse bien brossée et bien tranquille dans Voici et la Tribune de Genève. On rigole un peu avec le Canard Enchainé, on pense se tenir au courant en lisant l'Agefi. Mais où sont les vues globale sur l'économie mondiale.

La presse écrite de qualité? La radio pluri disciplinaire? la télévision multi opinion?

La presse écrite survit avec des lecteurs fidèles et garde un ton et une qualité égals. Mais justement, lire l'opinion d'un même groupe de personnes ne permet plus de se tenir au courant de façon impartiale! Les émissions de télévision reflètent l'opinion de leurs sponsors publicitaires. Ou de leurs bailleurs de fond.

Alors comment se tenir au courant?

Personnellement je suis une passionnée des forums, et surtout des blogs. Depuis 2004-2005 les blogs permettent à des millions de personnes de s'exprimer et de paratager les informations qui leur tiennent à coeur. Depuis quelques années le lectoriat augmente sur les blogs. Quand on désire connaitre un domaine particulier, il est très facile de trouver les 10 blogs au top de ce domaine et de se constituer ainsi une base de savoir pragmatique.

Depuis quelques années les companies elles-même ont reconnu l'intérêt de ce média et les blogs d'entreprise fleurissent certains de meilleur qualité que d'autres! Un blog aura du succès si le contenu est au rendez-vous. Du marketing pur et simple n'attirerapas un lectorat fidèle. On doit sentir l'humain dans les textes, pas l'agence de communication qui choisit ses mots avec soin en comité de relecture.

La communication sur Internet requièrt du doigté mais ce que le lecteur recherche avant tout, c'est du vécu et des recettes de vie, des témoignages et de la connaissance. Les grandes vérités assénées à coup de publicité sur les écrans publicitaires, lassent le grand public, qui commencent à comprendre qu'elles ne représentent qu'une partie de la vérité. Une partie très faible même... Encore plus faible quand on parle de gros sous...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de nous laisser votre commentaire