mardi 17 décembre 2013

Bitcoin: investissement sûr ou risqué?


Voilà la valeur de cette nouvelle devise. En effet qui ne serait pas tenté par un investissement et un gain à court terme?

Mais quelle est cette devise, dont la quantité maximale sera limitée à un montant de 21 millions d'unités, dont toutes les unités ne sont pas encore sur le marché? Une devise que l'on trouve en "minant" sur des ordinateurs très puissants avec des cartes graphiques encore plus puissantes? Dont les unités se stockent dans des portes-monnaies électroniques, et sans attache, ni à un pays, ni à une banque établie? Le bitcoin papier n'ayant une valeur sûre que tant qu'il n'est pas utilisé.

Bitcoin est une monnaie électronique, conçue en 2009 (première description en 2008) par une personne ou un groupe avec le pseudonyme Satoshi Nakamoto. La monnaie peut être générée grâce à un programme informatique, qu'il faut éxécuter ce programme pendant un temps certain pour espérer trouver un Bitcoin. Bitcoin est une monnaie qui n'a pas besoin de banque pour être échangée, mais d'ordinateurs connectés sur Internet, et de particulier à particulier. Pas de frontière, pas de pays qui viennent influencer ce système.

Pourtant des transactions en Bitcoin ont lieu pendant que vous lisez cet article, de nombreuses personnes s'échangent cette devise pour acheter un service ou une marchandise. En Novembre 2013, Richard Branson a annoncé que sa compagnie Virgin Galactic, accepte le paiement en Bitcoin. Ayant lui-même investi dans cette monnaie, il désire encourager tout le monde à se pencher sur cette aventure.

Pour l'instant il est préférable de bien comprendre le principe avant d'investir dans cette devise, ne serait-ce que pour choisir un porte-monnaie suffisament sécurisé au niveau informatique, que ça soit un ordinateur ou un mobile. Internet a engendré une nouvelle mode, mais qui cette fois touche à un domaine jusqu'alors très protégé par les banques et les influenceurs en tous genres: l'argent.

Vu l'enthousiasme généré par cette nouvelle devise, les banques se demandent comment réagir, entre le deni et l'attaque, en simple observateur ou en investisseur actif. Il faut bien connaitre les tenants et les aboutissants de ce marché émergent pour espérer prendre le moins de risques possibles. Mais les risques sont grands car peu nombreux sont ceux qui comprennent parfaitement les algorithmes en jeu, mais quand les risques sont grands, les bénéfices peuvent être aussi grands! Alors à vous de décider.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de nous laisser votre commentaire